Evolution des pluies et des débits

Fondamental

L'impact du réchauffement climatique sur les pluies extrêmes dépend de la zone considérée. Les régimes de mousson auront tendance à être plus sévères ce qui engendre des inondations plus longues.

L'influence des pluies sur les débits extrêmes sont encore plus dépendants de la géographie (relief, neige, sécheresse). Ces débits pourraient augmenter jusqu'à 40 % en Europe.

projection en France

Valeur la plus forte de cumul annuel quotidien que l'on rencontre dans 1 % des cas.

20 à  30 mm en plaine,

atteignant 30 à 40 mm sur  les régions méditerranéennes

> 50 mm sur les reliefs du sud de la France : Cévennes, Pyrénées, Alpes et Corse.

Evolution à 3 horizons de la valeur la plus forte de cumul annuel quotidien que l'on rencontre dans 1 % des cas. (Rapport DRIAS 2020)

Augmentation de 3 à 6 mm ce qui est de l'ordre de l'incertitude des modèles

Pourcentage des précipitations intenses : valeur de référence et écart à cette valeur par horizon
projection de l'évolution de cumul de pluie annuel (IPCC)
Evolution du cumul de pluie par saison

Plus de cumul en hiver, risque de diminution de l'infiltration : impact sur les crues difficile à quantifier

Echelle européenne

Analyse passé

Evolution des débits moyens (Blosch et al. 2019)

1, Northwestern Europe: increasing rainfall and soil moisture. 2, Southern Europe: decreasing rainfall and increasing evaporation. 3, Eastern Europe: decreasing and earlier snowmelt.

Evolution des débits de grands fleuves (Blosch et al. 2019)

Projection

Les projections de pluies sont transformés en débit grâce à des modèles hydrologiques.

Evolution des pluies maximales sur l'Europe (Alfieri et al. 2015)
Evolution des débits centenaux (Alfieri et al. 2015)

Confirmation des évolutions passées

ETUDE RMC :

Les travaux réalisés à l'échelle européenne montrent une tendance significative à l'augmentation de la valeur du débit centennal (Q100) du Rhône. Il pourrait augmenter de 50% pour la fin du siècle sous le scénario A1B (Rojas et al., 2012).

Les travaux d'Alfieri et al (2015):

une augmentation de la valeur des crues centennales du Rhône mais plus limitée, Impacts sur la ressource en eau 44 d'environ +30 % pour la fin du siècle sous le RCP 8.5.

Débit maximal annuel moyen augmenterait également sur le Rhône de 5 à 20 % (Alfieri et al., 2015).

Echelle mondiale

Comparaison de la projection des pluies moyennes et des pluies intenses. (IPCC)
Principe des modifications des régimes de moussons
Evolution des précipitations annuelles moyennes pour différentes zones de moussons.