Précipitations, inondations et tempêtes

Le déplacement vers l’est des zones de précipitation peut conduire à des pluies torrentielles sur des zones arides ou non préparées à de telles conditions, provocants alors de graves inondations. Bien que ce phénomène soit particulièrement notable en Equateur et au Pérou, il est également observable jusqu’en Californie. Les variations des vents conduisent aussi à des déviations des typhons et ouragans vers des zones non préparées telles que Hawaï, Tahiti ou encore la côte ouest des Etats-Unis.