Circulation de Walker

Les Alizés, vents provenants du Sud-Est dans l’hémisphère Sud, couplés au courant de Humboldt et à l’upwelling sur la côte sud-américaine, refroidissent l’air la surplombant et conduisent à une différence de température entre le Pacifique est et ouest. Cela donne naissance à un régime de brise sur le Pacifique sud-équatorial et un effet de seiche (niveau de l’eau 60 cm plus haut à l’ouest). C’est cette cellule de convection, particulièrement importante dans cette région, que l’on nomme cellule de Walker. Elle se traduit donc entre autres par un gradient de pression d’ouest en est, des eaux plus froides sur la zone est et des précipitations exclusivement sur la zone ouest.