Catastrophes climatiques et jet-streams

Fondamental

Plusieurs études récentes se sont penchées sur cette interférence constructive potentielle entre des facteurs variants naturellement, comme l'oscillation décennale du Pacifique (PDO), l'oscillation australe El Niño (ENSO), l'oscillation de l'Arctique et le réchauffement de l'Arctique et des facteurs liés au changement climatique, tels que l'amplification régionale de l'Arctique. Par exemple, Francis and al. ont constaté que l'intensité des crêtes barométriques au large de la côte ouest de l'Amérique du Nord augmentait dans la conditions d'un PDO positif, qui se caractérise par des températures chaudes dans le secteur Pacifique de l'Arctique. Ce ridging amplifié apporte typiquement un temps chaud et sec persistant. Généralement un temps chaud et sec persistant dans l'ouest de l'Amérique du Nord, ainsi que des vagues de froid et des tempêtes de neige dans l'est. Ce schéma prédomine depuis que la PDO est passée à une phase positive fin 2013.

Cependant, si la crête barométrique s'installe un peu plus à l'ouest, des perturbations peuvent se déplacer vers le sud le long de son côté et provoquer des tempêtes de neige et apporter de fortes précipitations dans les États de l'ouest ainsi qu'un froid glacial dans le Midwest ce qui s'est produit pendant les hivers 2017/18 et 2018/19.

Un fait similaire a été identifiée sur le continent eurasien. Une crête climatologique tend à exister à proximité des montagnes de l'Oural en Russie occidentale. Au nord de cette chaîne se trouvent les mers de Barents et de Kara, une région de l'Arctique où le retrait récent de la glace de mer a été important et le réchauffement automne/hiver prononcé.

Les récentes recherches suggèrent que les changements dans les courants-jets et les ondes de Rossby pourraient jouer un rôle crucial dans la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes dans un contexte de changement climatique.

D'autres études sont nécessaires pour mieux comprendre les liens et les interactions entre les nombreuses parties de ce problème complexe, afin de fournir des projections plus fiables pour l'avenir.